GAZA

|  Par Edwy Plenel

De l’alignement préalable sur la droite extrême israélienne à l’interdiction de manifestations de solidarité avec le peuple palestinien, sans compter l’assimilation de cette solidarité à de l’antisémitisme maquillé en antisionisme, François Hollande s’est engagé dans une impasse. Politiquement, il n’y gagnera rien, sauf le déshonneur. Mais, à coup sûr, il y perd la France. Parti pris en forme de lettre ouverte.

Lettre ouverte à François Hollande parue dans Médiapart. Un peu longue mais la censure n'existe pas !

 

Palestine manif02

Opinion personnelle

 Que nous soyons juifs ou non juifs, notre pays est ici et nous avons le droit d’y exprimer publiquement, par voie de manifestation, dans nos rues, nos places, nos campagnes, nos forêts, bref sur notre sol, ce que nous estimons juste ou injuste.

Nous avons pris la Bastille par voie de manifestation et tous les ans nos élus de tous bords commémorent cet évènement. Nul ne le désavoue. Par quelle logique nous retirerait-on aujourd’hui celui de manifester dans la rue ?

La rue est un lieu d’expression d’autant plus important qu’en ce moment si nous devons attendre les médias pour faire connaître nos opinions, nous pouvons attendre longtemps…

Les juifs de France sont français et leur pays est ici. Comme nous tous, leur capitale est ici, à Paris, pas à Berlin, pas à New-York, pas à Tel Aviv et encore moins à Jérusalem, ville dont l’annexion du secteur Est , ou la colonisation de la Cisjordanie, a été condamné par un nombre impressionnant de résolutions de l’ONU.

Ils ont contribué, aux côtés des autres communautés de France, à la construire et à en écrire des pages fondamentales : Avec Léon Blum celles du Front Populaire, avec Mendès-France celles de la décolonisation, avec René Meyer celles de la lutte contre le colonialisme en Algérie, avec Henri Krazucki celles de la Résistance et des luttes syndicales. Comme nous tous, nous qui sommes ou ne sommes pas juifs ils ont été de droite ou de gauche. Ils ont été capitalistes ou syndicaliste, révolutionnaires ou réactionnaires.

Ils ont été particulièrement victimes de la réaction, tués, déportés. Consciente du génocide, la France a reconnu la création de l’Etat d’Israël. L’expérience des kibbouts a enthousiasmé bien des militants de gauche non juifs. Mais il ne saurait en résulter que la France ait une sorte de double nationalité qui lui interdise de se prononcer sur les erreurs de ce nouveau pays.

Par PAPON pendant la guerre, les juifs ont été déportés par centaines. En Octobre1961, c’étaient les algériens qui ont été massacrés par ce même PAPON à Paris. Et en février 1962, alors que PAPON était Préfet de Police de Paris, c’étaient tous les anticolonialistes, syndicalistes juifs ou algériens, bellevillois ou titis parisiens qui étaient blessés par centaines et laissaient à Charonne, sur le pavé, 8 morts, dont 6 communistes. Charonne, dernière grande manifestation interdite jusqu’à celle de samedi dernier.

En France que nous soyons juifs ou non juifs, noirs, blancs ou jaunes, nos ennemis sont les mêmes et nous devons combattre la notion de communautés car elles nous divisent pour leur plus grand profit.

Oui, aujourd’hui nous sommes solidaires du peuple palestinien et plus particulièrement des habitants de Gaza. Oui, nous condamnons le massacre auquel se livre l’armée israélienne. Oui, nous pensons que 300 (*) morts par des tirs de chars à Gaza ne valent pas mieux que 300 par un tir de missile en Ukraine. Oui, nous entendons le faire savoir dans la rue. Oui, nous avons le droit de le faire. Oui, de nombreux juifs, organisés ou non, ont la même opinion.

C’est l’actuel gouvernement qui en sanctuarisant le CRIF et Israël, crée les ferments d’une progression de l’antisémitisme. Actuellement les dirigeants du monde y soufflent un vent visant à la montée des tensions qui tient plus de la stratégie que du souci de bien-être pour les peuples. Que veulent-ils ?

Restons vigilants et gardons toutes nos libertés d’expression, y compris celle de manifester.

Anne-Marie BEZIAU

20 juillet 2014

(*)Le nombre ne cesse de croître.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Date de dernière mise à jour : 18/09/2014