Yves édite un livre

 

 

Laurent Etre

 

Un travail de photographes au coeur de la guerre

Olivier qu’on arrache et qui pleure sa terre

Recueil d’Yves Letourneur.

Éditions Le Scribel’Harmattan, 2014, 106 pages, 12 euros.

Ce dernier recueil d’Yves Letourneur – professeur de philosophie émérite, homme de théâtre, conférencier – est dédié à Marwan Barghouti et Mahmoud Darwitch.

Écrit au jour le jour, le poète y tient la chronique du dernier épisode de cette tragédie sur la terre de la Palestine : l’été meurtrier 2014 à Gaza. L’écriture d’Yves Letourneur est unique par sa démarche.

Il nous livre son témoignage en alexandrins, écriture qui lui permet de rapporter et d’éclairer les faits d’une manière inédite. C’est un livre poème qui nous montre que le pire peut aussi faire poésie et par là trouver les lueurs de son dépassement. « J’aime ce couplage du poète engagé et du philosophe qui n’oublie jamais les droits de la raison. Le lyrisme est ici plein de sens, et il scande avec force la tragédie de ce peuple (…), son indignation hugolienne touche car elle vise juste », nous dit l’auteur de la préface, le philosophe Henri Pena-Ruiz. Son éditeur précise qu’Yves Letourneur met ici à profit une vie faite d’engagements : l’Algérie, le Vietnam, les Antilles, la Palestine.

Mustapha Hamidouche

 

 

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Date de dernière mise à jour : 06/10/2014