Remaniement

REMANIEMENT

On garde la couleur des murs, mais on déplace

Les meubles pour qu’on croie en vrai qu’on les remplace

Avec l’espoir que l’on n’y verra que du feu,

Afin de rejouer la même pièce, au lieu

De réviser de fond en comble le spectacle

Et d’ignorer enfin de Bruxelles l’Oracle.

 

Madame « L’Ordre juste » au sourire royal

Offre à sa bravitude un nouveau piédestal,

De tout son haut guettant à quelle branche verte

Elle raccrochera ses médailles d’Experte,

Celle de l’éco-taxe en offrant l’occasion.

 

Le hâbleur Montebourg , apte à changer de ton,

Va-t-il du gaz de schiste oser rouvrir la boîte ?

Hamon , ce marchepied de gauche pour la droite

Qu’enlève un air de Valls, se retrouve benoît.

 

Devant d’une Olli Rehn rasséréner l’effroi,

Le bien nommé Sapin embaume la Finance.

Notre Garde des Sceaux souffre la surveillance

De l’œil du Catalan qui refuse son bras,

Le mariage pour tous marquant ici le pas.

 

L’Austérité s’avance en rangs serrés, son guide

Sourd au peuple frondeur, le regard impavide,

Transforme en commando de choc ses équipiers

Quitte à prendre des airs de plus en plus pompiers.

N’en sourions trop vite ! En toute forfaiture,

Ce qui s’annonce à nous, c’est une dictature.

 

5 avril 2014

X – Olli Rehn : commissaire aux Affaires économiques

 

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Date de dernière mise à jour : 18/04/2014