PODEMOS

 

« Un citoyen ne se mêlant pas de politique mérite

de passer, non pour un citoyen paisible, mais

pour un citoyen inutile » Thucydide

 

 

Vas-tu, peuple de France, à ton tour t’insurger

 

Et en ne restant pas plus longtemps étranger

 

Au lever de soleil sur la Grèce et l’Espagne

 

Où, grâce à des leaders osant mener campagne

 

Hors des sentiers battus par des apparatchiks

 

Radoteurs, magouilleurs et crispés dans leurs tics,

 

Une jeune offensive en verve et sans cravate

 

Affronte, sans fléchir, l’arrogance autocrate

 

Des sociaux-libéraux et de leurs affidés

 

Larbins du Capital, haineux et décidés

 

Si possible, à tuer dans l’œuf par la Finance

 

Avec l’extrême droite en recours, l’espérance

 

D’un monde délivré de sa domination,

 

Qui ne fait qu’engendrer malheur et corruption.

 

 

Vois dans Athènes, vois, au front, dans Barcelone,

 

Pour en finir avec cette Europe félonne

 

Monter la société civile ; au premier rang

 

Superbes, sans parti, des femmes combattant

 

Au nom du peuple, offrir une autre politique

 

Se pouvant à bon droit dire démocratique.

 

 

Insufflons dans nos rangs ce vent libérateur ;

 

Chacun de nous en soit alors l’initiateur.

 

Sachons prendre parti de façon citoyenne,

 

N’acceptant plus jamais que quiconque nous prenne

 

En otages d’une sournoise adoration.

 

 

Finissons- en avec cette Constitution

 

D’un coup d’Etat issue où domine un Monarque ;

 

Avec l’ordre social propice à l’oligarque ;

 

Soyons un Front de gauche ouvert et novateur

 

Qui peut changer la donne ; il en va de l’honneur

 

De tous ceux qui se sont battus pour que la France

 

Restitue à l’humain et son âme et sa chance !

 

Yves Letourneur

26 mai 2015

 

 

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Date de dernière mise à jour : 27/05/2015