La géothermie

Pour une étude de la géothermie

La proposition de prévoir une transition avec le chauffage urbain issu de la centrale de production d'eau chaude et de ses sousstation est dès maintenant une nécessité.

Nos propos se réfèrent à plusieurs constations qui se renforcent :

  • la technique est basée sur la récupération des déchets ménagers certes apparemment gratuits mais qui engendrent eux-mêmes des frais (enlèvement, transport), des nuisances et des pollutions.
  • pour brûler ces déchets, il faut créer une situation de surchauffe préalable à l'aide du gaz (dit de ville) et/ou du charbon pour que les déchets s 'enflamme.
  • nous avons la volonté de réduire ces déchets ménagers, ce qui est possible et nécessaire en obtenant des emballages plus sobres mais aussi par le compostage organisé qui pourrait alimenter localement les maraîchers de proximité au lieu et place des engrais chimiques.
  • le tri sélectif va et doit encore s'améliorer et les poubelles « marron » disparaître à terme.
  • le chauffage urbain alimente certes plusieurs milliers de logement sur la ville de Massy (et d'Antony) mais laisse de coté bon nombre de logements collectifs.
  • enfin les frais d'entretien, de réparations liées au vieillissement des installations ou d'application de nouvelles normes anti pollution vont, à plus ou moins longue échéance, nécessité des investissements pour 20 ou 30 ans sans certitude d'amortissement d'autant que le parc de logements desservis peut faire l'objet de réhabilitation lourde, économe en matière de chauffage.

Il nous semble donc nécessaire d'examiner dès maintenant les possibilités offertes par la géothermie qui sur la plan région parisienne et plus particulièrement sur notre ville n'a pas fait, à notre connaissance, l'objet d'études de faisabilité.

Il est dommageable qu'une opération d'envergure comme celle d'Atlantis (3000 logements construits en quelques années) en soit restée à des modes de chauffage trop traditionnel qui s'appuient sur le nucléaire ou en alimentation gaz de ville dont la France est importatrice.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Date de dernière mise à jour : 18/04/2014