Pour une eau au juste prix !

L'eau, bien commun de l’humanité, est un droit pas une marchandise.

Elle n’a pas de « prix ». Certes sa captation, sa potabilisation, sa distribution et son assainissement supposent des coûts. La régie publique de l’eau, c’est la concrétisation matérielle de ce principe pour échapper aux sociétés anonymes de droit privé et offrir à la population le juste « prix » (sans dividende...).

Le collectif « Aggl’eau CPS » qui rassemble largement, quelque soit la couleur politique, existe dans ce but sur le territoire de la communauté d’agglo Paris-Saclay (27 communes – 300 000 habitants). Une tâche ardue et longue mais nécessaire pour le bien commun (compétence reprise en 2020 par la CSP).

A Massy, l’occasion de s’inscrire dans cette démarche vient d’être une fois de plus rejetée par la majorité municipale préférant poursuivre et pour 10 ans une délégation à la société Véolia, rejetant une proposition de l’opposition de réduire à 5 ans ce contrat.

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 01/10/2016