On fait ce que l'on peut !

Josiane LAURENT-PREVOST
Élue municipale
14 rue de la Vieille Vigne
91300 MASSY

 

Massy le 12 octobre 2014

Lettre ouverte à :

  • Nicolas Samsoen, président du groupe « Rassemblés pour Massy »
  • Pierre Ollier, président de « Massy Pour Vous »
  • Dawari Horsfall, président de Massy Plus juste »

Monsieur,

Vous avez justement et ironiquement fait remarquer à la population de Massy l'absence d'élus de l'Opposition lors de la dernière commémoration de la libération de la ville en août 1945.

Déjà après les élections européennes vous avez fait un commentaire désobligeant sur le manque de candidat, toujours de l'opposition, pour tenir les bureaux de votes lors de celles-ci.

Ces remarques appellent quelques réflexions de notre part.

La première est l'amalgame entre deux listes dite de l'opposition. Vous n'êtes pas sans savoir que « Massy, place au peuple » était en concurrence non seulement avec votre liste mais aussi avec celle « Un nouveau souffle pour Massy ». Les citoyens ont tranché, nous ne reviendront pas sur ceci.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La seconde est qu'à aucun moment vous n'avez déploré la loi inique d'attribution des sièges aux conseils municipaux en général. Sur Massy la liste sortie majoritaire se retrouve avec 37 élus sur 43 alors que notre liste elle n'obtient qu'une élue : la proportionnelle nous aurait attribués trois élus et « seulement » 29 pour la vôtre, ce qui reste une large majorité pour imposer vos décisions lors des conseils municipaux et à notre Sénateur-Maire les pleins pouvoirs dont il use.

Il est évident que les possibilités de participation des élus municipaux à toutes cérémonies ou manifestations culturelles ou sportives ne peuvent être du même niveau entre 37, 5 et 1 élu(e)s selon la liste.

Dans ces conditions vous devez admettre que le manque de considération des points de vue d'un groupe dit d'opposition par votre majorité n'est pas motivant et en conséquence que ces élus puissent se donner des priorités qu'il ne vous appartient pas de juger.

Veuillez agréer, Monsieur, l'expression de mes salutations républicaines.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 20/10/2014