Notre république va mal

Depuis des décennies notre République va de mal en pis. Dans le pays des Droits de l’Homme notre démocratie est piétinée, la liberté d’expression bafouée, celle de manifester réprimée ; dans le même temps l’Information est aux mains de médias serviles. Les nations ne sont plus maître de leurs décisions avec la complicité de nos gouvernants aux ordres de Bruxelles et des puissants lobbies tel qu’Amazon, Google et autres fabricants de produits détruisant l’écho-système. Nous en avons la preuve depuis 2005 (contre le traité de Maastricht) et les traités internationaux sans consultation. Tout concourt à étouffer les gens du peuple qui s’insurgent pacifiquement mais aussi acculés à des actes de révolte. Pourtant nos gouvernants feraient bien de voir que l’injustice à des limites à ne pas dépasser et que l’action des Gilets Jaunes est une vague de fond dont la France Insoumise était les premiers prémices dévoilés lors des élections présidentielles.

Nous sommes loin de Massy direz-vous ! Non, Massicois nous ne sommes pas dans un îlot de paix et de bonheur lorsque l’on constate les attentes d’aide tant auprès des ONG locales que du CCAS (Centre Communale d’Action Sociale) à la mairie.