Le matraquage social

Ça nous concerne

Matraquage social : Carrefour, siège social à Massy 2400 emplois supprimés, perte de tous les accords collectifs et 20 % de baisse de pouvoir d’achat ! En même temps 516 millions d’euros de dividendes versés aux actionnaires. Ruissellement ?

Hôpitaux : fermeture de 3 hôpitaux publics de proximité (Longjumeau, Orsay, Juvisy) encore 2 poids 2 mesures, d’un côté ceux qui pourront payer les dépassements d’honoraires et se rendre à l’hôpital privé le plus proche (J. Cartier, Antony) et de l’autre ceux qui feront plusieurs kilomètres pour bénéficier de quelques soins. Égalité ?

CSG : Les retraités massicois sont-ils des nantis ? Dès 1200 € (cotisation de 40 ans) on nous demande de participer à la solidarité intergénérationnelle, ne le fait-on pas ? Bénévolat associatif, garde et aide aux enfants, petits-enfants. Nous aurions des bas de laine, qui ? Combien ? En même temps le gouvernement supprime l’impôt sur la fortune et favorise les plus nantis ! Où est la solidarité ?

Dans un monde où tout doit devenir « rentable » où le capitalisme l’emporte !

Une solution « l’Avenir en commun » pour une société équitable et solidaire.